Football – Première: le New York City FC champion de MLS

Publié

FootballPremière: le New York City FC champion de MLS

La franchise new-yorkaise a remporté le finale du championnat nord-américain en battant en finale les Portland Timbers aux tirs au but. Il y avait 1-1 après 90, puis 120 minutes.

Dec 11, 2021; Portland, OR, USA; Members of the New York City FC celebrate with the MLS Cup after defeating the Portland Timbers in the 2021 MLS Cup championship game at Providence Park. Mandatory Credit: Jaime Valdez-USA TODAY Sports

Dec 11, 2021; Portland, OR, USA; Members of the New York City FC celebrate with the MLS Cup after defeating the Portland Timbers in the 2021 MLS Cup championship game at Providence Park. Mandatory Credit: Jaime Valdez-USA TODAY Sports

USA TODAY Sports

Le New York City FC a remporté samedi le championnat de la Ligue nord-américaine de football (MLS) pour la première fois de son histoire, en battant les Portland Timbers aux tirs aux buts (1-1, 4-2) au terme d’une finale à rebondissements.

Les New-Yorkais, qui avaient ouvert le score à la 41e minute sur une tête de Valentin Castellanos, servi par l’Argentin Maxi Moralez, paraissaient sûrs de leur victoire après avoir largement dominé un match assez décousu dans l’ensemble. Mais Felipe Mora parvenait à retourner la situation de façon miraculeuse en marquant pour les Timbers à quelques secondes du coup de sifflet final.

Malgré les protestations furieuses des New-Yorkais, qui réclamaient un hors-jeu, le but était confirmé par l’arbitre et forçait une prolongation. Celle-ci s’achevait sur le même score de 1-1 malgré un beau tir du Paraguayen de Portland Christian Paredes, stoppé in extremis par un plongeon du gardien new-yorkais Sean Johnson.

L’équipe de la Grosse pomme s’imposait finalement 4-2 dans les tirs aux buts, Johnson parvenant à bloquer deux penalties et offrant au défenseur péruvien Alex Callens l’honneur d’inscrire le but de la victoire. C’était la première fois que le New York City FC disputait la finale de la MLS. Portland avait pour sa part été sacré en 2015.

Ronny Deila se déshabille

«C’était un match de dingue», a commenté le manager de New York Ronny Deila, qui a tenu sa promesse, faite avant la rencontre, de se déshabiller en public en cas de victoire, ne gardant que ses sous-vêtements. «On contrôlait complètement le jeu et je pensais qu’on allait gagner en 90 minutes. Et puis ils ont marqué. On était brisés.»

«Mais nous avons touché le fond tant de fois cette année. Ce groupe de joueurs sont des gagnants. C’était juste un match en montagnes russes», a ajouté le Norvégien, ancien du Celtic Glasgow.

Le match a été marqué par un incident. Le Paraguayen de New York Jesus Medina a été touché à la tête par une canette de bière lancée depuis les tribunes, juste après le but de son équipe en première mi-temps.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires