Actualisé 23.08.2008 à 14:21

JO/volleyball

Première médaille d'or pour les volleyeuses brésiliennes

L'équipe féminine du Brésil est devenue pour la première fois championne olympique en battant les Américaines 3-1 (25-15 18-25 25-13 25-21) à Pékin.

Pour les féminines, c'est l'aboutissement d'une montée en puissance ponctuée de quelques échecs douloureux. Elles ont ouvert la voie à un doublé or et vert à la veille de la finale masculine entre les mêmes équipes. A Athènes, les Brésiliennes avaient perdu en demi-finale contre la Russie après avoir mené 2 sets à 1 et 24-19 dans le quatrième, une situation dans laquelle on a 99% de chances de l'emporter.

Deux ans après, en finale du Championnat du monde, elles avaient mené 13 à 11 dans le cinquième set avant de craquer une nouvelle fois face aux Russes.

Au fil des années, le six majeur du Brésil a été renouvelé par petites touches. Les attaquantes Paula et Sheilla ont pris de la place autour de l'expérimentée passeuse Fofao (38 ans). A Pékin, la Seleçao a survolé le tournoi, ne perdant qu'un seul set, en finale sur un moment de déconcentration, en huit matches. Avec ses joueuses grandes et puissantes, elle pratique un jeu qui ressemble de plus en plus à du volley masculin: grosse présence au contre, balles rapides aux ailes, attaques aux trois mètres et même services smashés.

L'équipe américaine, du même style que celle du Brésil en nettement moins fort, n'y a pas résisté. C'était d'ailleurs déjà une surprise de la voir arriver en finale, pour la première fois depuis 1984, plutôt que la Russie, Cuba, la Chine ou l'Italie.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!