Actualisé 22.01.2014 à 18:48

Rivière - DoubsPremières opérations pour améliorer la santé

Un plan d'action a été adopté mercredi à Saint-Ursanne (JU) pour l'amélioration de la qualité des eaux et des milieux aquatiques du Doubs.

Le document a été validé par le groupe de travail franco-suisse constitué il y a deux ans, a annoncé l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

Le plan d'action prévoit d'agir contre les flux de pollution, quelles que soient leurs origines. Il s'agit également de restaurer la circulation des espèces et le bon déroulement du transport des sédiments du Doubs et de ses affluents. L'évolution de l'état de cette rivière franco-suisse sera suivie de façon partagée et transfrontalière.

Certaines des mesures sont déjà en cours de réalisation, comme la restauration des petits cours d'eau Bief de Fuesse et des affluents jurassiens. Deux études ont également été lancées, dont l'une sur les solutions techniques envisageables pour la restauration de la migration des poissons au niveau de quatre seuils de rivière.

Côté suisse, le groupe de travail pour le Doubs comprend des représentants des offices fédéraux de l'environnement et de l'agriculture ainsi que des cantons du Jura, Neuchâtel et Berne, riverains du cours d'eau. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!