NBA: Premières récompenses au All-Star Weekend
Publié

NBAPremières récompenses au All-Star Weekend

Dinwiddie, Booker et Mitchell ont respectivement remporté les concours d'adresse, de tir à trois points et de dunk du All-Star Weekend.

Donovan Mitchell a remporté la finale face à la nouvelle recrue de Cleveland Larry Nance Jr. (Samedi 17 février 2018)

Donovan Mitchell a remporté la finale face à la nouvelle recrue de Cleveland Larry Nance Jr. (Samedi 17 février 2018)

AFP

Spencer Dinwiddie, Devin Booker et Donovan Mitchell se sont illustrés samedi au All-Star Weekend à Los Angeles, en remportant respectivement le concours d'adresse, le concours de tir à trois points et le concours de dunk.

Dinwiddie, meneur des Brooklyn Nets, a été le plus rapide sur le parcours d'obstacle du concours d'adresse, où l'agilité, la précision et les dribbles des participants sont mis à rude épreuve. Il a dominé en finale Lauri Markkanen, le jeune ailier finlandais des Chicago Bulls.

«C'est déjà énorme pour moi d'être présent au All-Star Weekend avec tous les hauts et les bas que j'ai connus dans ma carrière,» s'est réjoui Dinwiddie.

L'arrière de Phoenix Devin Booker s'est, lui, adjugé le prestigieux concours de tir à trois points, où l'objectif est d'inscrire un maximum de paniers en une minute depuis différentes positions. En finale, Booker a battu l'arrière de Golden State Klay Thompson (25 points), lauréat de l'épreuve en 2016 et grand favori, et l'ailier des Los Angeles Clippers Tobias Harris (17 points), établissant au passage un nouveau record avec 28 points.

«C'est super,» a déclaré Booker. «Je voulais venir ici et me faire un nom.»

Hommage à Vince Carter

Enfin, le «rookie» de Utah Donovan Mitchell a été désigné champion du concours de dunk. Pour cette épreuve spectaculaire et fantasque, les athlètes sont notés par un jury de célébrités où figurait cette année le comédien Chris Rock, l'acteur Mark Wahlberg, le producteur de musique DJ Khaled, l'ancienne joueuse de basket Lisa Leslie et Julius Irving, ailier mythique de Philadelphie dans les années 1970 et 1980.

Mitchell a remporté la finale face à la nouvelle recrue de Cleveland Larry Nance Jr., qui concourait sous les yeux de son père Larry Nance, lui-même vainqueur du concours en 1984.

Mitchell a régalé le public en rendant notamment hommage à Darrell Griffith et Vince Carter, deux légendes du basket américain, connus pour leurs dunks caractétistiques. Il a reçu une note de 98 en finale, soit deux points de plus que Nance (96), pourtant auteur d'un dunk impressionnant où il a fait rebondir deux fois le ballon sur le panneau avant d'inscrire le panier.

«Je voulais tellement gagner,» a réagi Mitchell. «C'est l'un de mes événements préférés du All-Star Weekend. Je le regardais quand j'étais gamin. Non seulement d'y participer, mais en plus de le gagner, c'est dingue.» (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion