santé - Prendre les transports publics aiderait à maigrir
Rester debout dans le bus ou marcher entre deux correspondances permet de rester actif.

Rester debout dans le bus ou marcher entre deux correspondances permet de rester actif.

Unsplash Manki Kim
Publié

sport et santéPrendre les transports publics aiderait à maigrir

Perdre du poids en voyageant en bus ou en métro? Une étude américaine montre que cela permet de rester actif.

par
Lauren Cavin-Hostettler

Reprendre le chemin du travail signifie pour beaucoup reprendre le train, le métro ou le bus pour se déplacer. En plus d’avoir un impact écologique, prendre les transports en commun aurait une incidence sur l’indice de masse corporelle.

Être actif durant la journée

Une étude publiée dans l’American Journal of Preventive Medicine montre que laisser sa voiture au garage aide à maigrir, en analysant l’impact des déplacements en transports sur la santé. «L’utilisation du métro pour se rendre au travail était associée à une réduction de l’indice de masse corporelle et à une probabilité inférieure de 81% de développer une obésité au fil du temps», par rapport aux personnes qui ne se déplacent qu’en voiture.

Rester debout pendant le trajet est une manière efficace de faire de l’exercice sans s’en rendre compte: cela entretient notamment la santé cardiovasculaire. De plus, pour se rendre jusqu’à l’arrêt ou pour rejoindre une correspondance, il faut souvent marcher un peu. L’étude précise que marcher à un rythme soutenu est un bon exercice de cardio, surtout s’il dépasse la durée de 15 minutes.

Bouger pour rester en forme

L’étude rappelle toutefois que prendre le temps d’aller à la salle de sport et de pratiquer d’autres sports permet de réduire les risques pour la santé. Bien entendu, l’utilisation du vélo à la place de la voiture est encore un meilleur moyen de faire de l’exercice.

Mais, à défaut, les déplacements en transports publics obligent à marcher, voire à monter des escaliers. Additionnés au temps passé debout, ces trajets sont bons pour rester en forme.

Ton opinion

1 commentaire