Actualisé 15.10.2012 à 12:43

Entraide

Près d'un million de pauvres en Suisse

L'organisation d'entraide Caritas s'insurge contre le million de personnes vivant dans une situation de pauvreté dans le pays et propose des solutions pour remédier au problème.

«Près d'un million de personnes sont touchées par la pauvreté en Suisse», a dénoncé lundi Caritas. L'oeuvre d'entraide juge cette situation «inacceptable» et souligne que la Suisse a encore des progrès à faire même si les efforts consentis vont dans la bonne voie. Elle dresse un bilan en demi-teinte à l'approche de la Journée internationale de l'ONU pour l'élimination de la pauvreté et de l'exclusion, mercredi.

«En Suisse, les approches en matière de garantie du minimum vital diffèrent beaucoup d'un canton à l'autre et même parfois d'une commune à l'autre», a relevé Caritas. Or, «ces sources juridiques différentes engendrent une grande marge de manoeuvre dans l'appréciation et l'expertise que l'on en fait, ouvrant la porte à l'arbitraire», a-t-elle déploré.

Un projet de loi-cadre fédérale sur l'aide sociale?

Mais, actuellement, «les choses bougent dans le domaine de la formation continue et de l'aide sociale», a cependant reconnu l'oeuvre d'entraide. Elle en veut pour exemple le projet de loi-cadre fédérale sur l'aide sociale, déjà approuvé par le Conseil national lors de la session d'automne. C'est «un pas dans la bonne direction».

Caritas attend également avec impatience le message du Conseil fédéral relatif à la loi sur la formation continue. Il doit être présenté d'ici à la fin de l'année. La lutte contre la pauvreté passe en effet également par la formation professionnelle et la formation continue. «Elles peuvent préserver l'individu de l'exclusion du marché du travail», a-t-elle souligné.

La Suisse manque encore d'objectifs clairs et d'indicateurs vérifiables qui permettraient à la Confédération et aux cantons «de rendre des comptes chaque année». Caritas demande donc au Conseil fédéral d'établir des rapports sur la pauvreté afin de faire le point sur son évolution dans le pays. L'organisation participera le 19 novembre prochain à la table ronde convoquée par le conseiller fédéral Alain Berset et qui devra dresser un bilan intermédiaire de la stratégie globale de la Suisse en matière de lutte contre la pauvreté. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!