17.08.2019 à 19:14

SondagePrès d'un Suisse sur cinq souhaite déménager

D'après un sondage, 18% des Suisses se disent insatisfaits de leur logement. Et ce n'est pas que le loyer qui est en cause.

de
age
1 / 7
D'après un sondage représentatif réalisé par Immowelt.ch, 18% des Suisses déclarent vouloir déménager parce qu'ils ne se sentent pas bien dans leur logement.

D'après un sondage représentatif réalisé par Immowelt.ch, 18% des Suisses déclarent vouloir déménager parce qu'ils ne se sentent pas bien dans leur logement.

Unsplash
Un Suisse sur huit (13%) a déjà une solution en vue ou dit être activement à la recherche d'un nouveau logement.

Un Suisse sur huit (13%) a déjà une solution en vue ou dit être activement à la recherche d'un nouveau logement.

Unsplash
Parmi les personnes interrogées, 5% reconnaissent chercher un autre logement depuis un certain temps, mais ne trouvent rien de convenable et doivent se résigner à rester dans leurs quatre murs.

Parmi les personnes interrogées, 5% reconnaissent chercher un autre logement depuis un certain temps, mais ne trouvent rien de convenable et doivent se résigner à rester dans leurs quatre murs.

Unsplash

Idéalement, un appartement ou une maison devrait être un havre de paix, un lieu de bien-être où on peut se détendre après une dure journée. Mais ce n'est pas le cas pour tout le monde. Selon un sondage représentatif réalisé par Immowelt.ch, 18% des Suisses déclarent vouloir déménager parce qu'ils ne se sentent pas bien dans leur logement.

Un Suisse sur huit (13%) affirme avoir déjà une solution en vue ou être activement à la recherche d'un nouveau logement. Parmi les personnes interrogées, 5% cherchent depuis un certain temps, mais ne trouvent rien de convenable et doivent se résigner à rester dans leurs quatre murs.

Deux-tiers des locataires sont insatisfaits

Sans surprise, les propriétaires se sentent mieux dans leur logement – qu'ils peuvent améliorer à leur gré – que les locataires. Chez ces derniers, la part d'insatisfaits s'élève à 65%. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'y a pas que le prix qu'ils déboursent pour se loger qui contribue à ce mal-être.

Ils sont 27% à trouver que leur loyer est trop élevé et 27% à estimer que les charges qu'ils paient sont trop élevées. Et parmi les points négatifs les plus souvent mentionnés, la question de la performance énergétique de l'appartement ou la maison occupée arrive en tête (35%).

Nouvelle prise de conscience?

Une préoccupation qui rejoint évidemment celle des charges mensuelles mais qui pourrait également être liée à une nouvelle prise de conscience des problèmes climatiques.

A noter que, sur cette question, les propriétaires sont presque aussi critiques que les locataires, puisqu'ils sont 28% à trouver que le montant de leurs dépenses énergétiques est trop élevé et 21% à ne pas être satisfaits des performances énergétiques de leur logement.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!