Piratage informatique: Près de 100 000 numéros de sécurité sociale volés
Actualisé

Piratage informatiquePrès de 100 000 numéros de sécurité sociale volés

La base de données informatique de l'Université de Berkeley a été piratée par un nombre indéterminé de hackers. Ils ont pu infiltrer les informations personnelles de quelque 160 000 étudiants.

La base de données infiltrée contenait les numéros de sécurité sociale, les dates de naissance, des informations sur les assurances maladie et certains dossiers médicaux remontant à 1999 des étudiants et anciens étudiants du campus universitaire américain.

En tout, ce sont 97 000 numéros de sécurité sociale qui ont été volés, selon les déclarations d'un responsable de l'université à AP. Des informations sensibles, étant donné que ces numéros peuvent être utilisés pour accéder à des comptes bancaires ou des comptes de cartes de crédit, par exemple.

L'infiltration a débuté le 9 octobre 2008 et s'est prolongée jusqu'au 9 avril dernier, date à laquelle des messages laissés par les hackers ont été découvert lors d'un entretien de routine. Mais ce n'est que le 21 avril dernier que les étudiants ont été informés du hacking informatique, une équipe de 20 personnes ayant travaillé 7 jours sur 7 depuis la découverte afin de déterminer la nature et la portée exacte de l'attaque, selon les déclarations de l'université.

Un site web a par ailleurs été créé pour l'occasion, afin de répondre aux questions, de donner les dernières informations et d'assister les personnes concernées par l'incident.

Selon les premières enquêtes de la police et du FBI, les attaques proviendraient de plusieurs emplacements à l'étranger.

Ton opinion