Actualisé 06.05.2016 à 15:12

Crise migratoirePrès de 2000 migrants sauvés en 24 heures

La marine italienne a annoncé vendredi avoir sauvé près de 1800 migrants au cours des dernières 24 heures.

1 / 150
Un tribunal italien doit rendre son verdict sur un bénévole français contre lequel le parquet a requis 3 ans et 4 mois de prison pour avoir tenté de conduire une famille soudanaise en France. (Jeudi 27 avril 2017)

Un tribunal italien doit rendre son verdict sur un bénévole français contre lequel le parquet a requis 3 ans et 4 mois de prison pour avoir tenté de conduire une famille soudanaise en France. (Jeudi 27 avril 2017)

AFP
Le pacte UE-Turquie a transformé ce pays en «un terrain d'essai des politiques européennes qui bafouent les droits» des réfugiés, ont dénoncé plusieurs ONG. (Jeudi 16 mars 2017)

Le pacte UE-Turquie a transformé ce pays en «un terrain d'essai des politiques européennes qui bafouent les droits» des réfugiés, ont dénoncé plusieurs ONG. (Jeudi 16 mars 2017)

Keystone
Nouveau drame sur une plage en Libye. Une vingtaine de clandestins ont été tués par des passeurs sur une plage en Libye après avoir refusé d'embarquer à bord d'un bateau pour rejoindre l'Europe. (8 mars 2017)

Nouveau drame sur une plage en Libye. Une vingtaine de clandestins ont été tués par des passeurs sur une plage en Libye après avoir refusé d'embarquer à bord d'un bateau pour rejoindre l'Europe. (8 mars 2017)

AFP/archive/photo d'illustration

Précisément, 1759 migrants ont été récupérés en dix opérations impliquant la marine italienne, les garde-côtes ou la police financière. Frontex, l'agence européenne chargée des frontières extérieures de l'UE, et Médecins sans frontières ont également contribué aux sauvetages. Ces rescapés voyageaient sur des bateaux tentant d'atteindre l'Italie à partir de l'Afrique du Nord.

La frégate italienne Grecale devait conduire les migrants au port sicilien d'Augusta, précise le communiqué de la marine. Ils devaient arriver samedi matin. La nationalité des migrants n'était pour l'heure pas précisée.

Un peu plus qu'en 2015

En comptant les derniers arrivants récupérés dans le canal de Sicile, le total de migrants ayant atteint l'Italie en bateau se monte à 30'000 pour cette année. C'est un peu plus que lors de la même période en 2015.

La plupart de ceux qui tentent d'atteindre l'Italie partent de Libye, où l'absence d'Etat favorise le travail des passeurs. Selon les organisations humanitaires, la route maritime entre la Libye et l'Italie est devenue la principale voie d'accès à l'Europe des demandeurs d'asile après la quasi-fermeture de la voie grecque suite à l'accord conclu entre l'Union européenne et la Turquie. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!