Coronavirus: Environ 5% des Genevois ont été exposés au virus
Actualisé

CoronavirusEnviron 5% des Genevois ont été exposés au virus

Selon une première estimation des HUG, environ 27'000 personnes ont a été exposée au SARS-CoV 2 dans le canton.

par
leo
La séroprévalence évalue la proportion de la population touchée par un virus.

La séroprévalence évalue la proportion de la population touchée par un virus.

Keystone/Martial Trezzini

Au 17 avril, environ 27'000 personnes auraient été exposées au Covid-19 dans le canton de Genève. C'est ce que révèlent les premiers résultats d'une étude des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) visant à estimer la prévalence d'anticorps contre le SARS-CoV 2 dans un échantillon représentatif de la population genevoise. Ce qui permet d'évaluer le nombre réel d'infections.

«La présence de ces immunoglobulines (anticorps) dans le sang confirme que la personne a été exposée au virus, indiquent les HUG. En revanche, elle ne permet pas de conclure à une immunité totale ni partielle contre ce dernier. En effet, en l'état actuel des connaissances, nous ne connaissons ni le taux de protection que cette immunité confère contre une nouvelle infection ni son éventuelle durée.»

L'étude des HUG a débuté le 6 avril et se poursuit jusqu'à fin mai. Les résultats préliminaires sont basés sur les 760 premiers participants, soit 343 (54% de femmes, 46% d'hommes, 87% d'adultes et 13% de mineurs) entre le 6 et le 10 avril et 417 participants (53% de femmes, 47% d'hommes, 87% d'adultes et 13% de mineurs) pour la semaine du 14 au 17 avril.

Identique à la France

Ces premières données font apparaître une séroprévalence dans la population estimée à 3,5% pour la première semaine et 5,5% pour la seconde. Ce qui est conforme au taux estimé en France au 17 avril, précise Anne-Laure Roudaut, porte-parole des HUG.

L'institution souligne que «cet échantillon, ainsi que la période étudiée, sont trop petits pour en déduire avec certitude le pourcentage d'augmentation hebdomadaire, mais une hausse significative a été observée entre les deux semaines.»

Estimation minimale

Les HUG ajoutent qu'«il s'agit d'une estimation minimale, probablement liées à de multiples incertitudes, notamment le temps nécessaire pour développer une immunité et la dynamique de l'épidémie. On s'attend à ce que cette séroprévalence dans la population s'accroisse ces prochaines semaines du fait de la récente augmentation du nombre de cas dans le canton.»

Pour mener leur étude, les HUG ont utilisé une plateforme de tests sérologiques à haut débit qui permet d'en mener 200 à l'heure. Il s'agit de la seule installation de ce type disponible à l'heure actuelle.

205 décès dans le canton

Le nombre de décès à Genève s'élevait à 205, selon les chiffres publiés mercredi par la Direction générale de la santé. Quatre nouvelles hospitalisations ont été enregistrées, portant leur nombre à 288. Trente personnes se trouvaient aux soins intensifs, dont 27 étaient intubées. Au total, 589 patients ont pu quitter les HUG. Le nombre total de cas de Covid-19 est de 4710.

Ton opinion