Actualisé 07.04.2006 à 11:10

Près de 5 milliards pour les grandes lignes ferroviaires

Les CFF et l'Office fédéral des transports (OFT) entendent investir près de 4,7 milliards de francs dans la deuxième étape du développement de Rail 2000.

Ce sont essentiellement le grands axes qui bénéficieront des investissements. La circulation devrait y être plus rapide et le nombre de trains plus élevé.

Un an et demi environ après la conclusion de la première étape de Rail 2000, les CFF et l'OFT veulent investir près de 4,7 milliards de francs au cours des deux prochaines décennies. Les investissement doivent aller là où des goulets d'étranglement sont constatés et où le marché est le plus intéressant. Passagers et marchandises devraient profiter des améliorations.

La plus grande partie des investissements ira dans les régions de Zurich, Olten et Bâle, et sur les lignes de base des transversales alpines. Près de 500 millions devraient servir dans le triangle Berne-Lausanne-Bienne, principalement dans les gares de Berne et Lausanne. Selon l'OFT, six à sept milliards de francs seront consacrés d'ici 2030 à la poursuite de Rail 2000. Mais le coût final dépendra principalement de celui des tunnels de base sous les Alpes.

Les projets vont être maintenant mis en consultation auprès des cantons. L'OFT préparera ensuite un message aux Chambres.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!