Actualisé 04.07.2011 à 17:18

Excès de vitesse à gogoPrès de 6500 fr. d'amende pour un fou du volant

Le ministère public fribourgeois a condamné un conducteur de 23 ans à une grosse sanction pécuniaire pour avoir commis plusieurs pointes illégales avec une Honda Civic modifiée.

L'auteur des multiples excès de vitesse dans le canton de Fribourg conduisait une Honda Civic modifiée. (dr)

L'auteur des multiples excès de vitesse dans le canton de Fribourg conduisait une Honda Civic modifiée. (dr)

Le procureur du canton de Fribourg, Michel Favre, a condamné Albert (prénom d'emprunt) à une peine de 720 heures de travail d'intérêt général, avec sursis pendant 4 ans, sous déduction de 1 jour de détention provisoire subi, soit un solde de 716 heures. Albert devra aussi s'acquitter de 6423 francs (4000 francs d'amende, 250 francs d'émoluments, 45 francs de frais de dossier et 2128 francs d'autres frais).

En cas de non paiement de cette somme, Albert (23 ans), qui a aussi perdu son permis de conduire pour une durée de 6 mois, devra effectuer 40 jours de prison, indique la justice fribourgeoise, dans un communiqué diffusé lundi 4 juillet 2011.

Des pointes à plus de 200km/h

Début mai 2011, Albert a été reconnu coupable par la justice de «violations graves des règles de la circulation routière (excès de vitesse), de violation simple des règles de la circulation routière (excès de vitesse) et de conduite d'un véhicule défectueux».

Selon ses propres déclarations, Albert a commis une multitude d'excès de vitesse sur autoroute, semi-autoroute et route cantonale, entre le 29 juin et le 26 octobre 2010 au volant d'une Honda Civic au moteur gonflé. Alors qu'il «faisait de nuit seul ou parfois avec des potes des pointes de vitesse, sur l'autoroute A12», entre les jonctions de Fribourg et Rossens, Albert a commis à deux reprises des excès de +67km/h.

Sans les déductions de la marge d'erreur d'étalonnage du compteur (10km/h) et de la marge de tolérance de 15% (33km/h, dans ce cas), l'automobiliste a roulé à «une vitesse admise de 230 km/h», précise son ordonnance pénale.

A 160km/h au lieu de 80km/h

Albert a aussi commis à cinq reprises des excès de +58km/h («une vitesse admise» de 220 km/h) alors qu'il faisait des courses improvisées avec un autre automobiliste, sur l'Autoroute A12, entre les jonctions de Fribourg et Rossens. Il a aussi avoué avoir été l'auteur d'un excès de 47 km/h au-dessus de la vitesse autorisé, alors qu'il faisait une course improvisée avec un autre automobiliste, sur la route cantonale entre les localités d'Ins et Sugiez (127 km/h, au lieu de 80 km/h, avec une «vitesse admise» de 160 km/h, sans les déductions d'usage). (20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!