Pétition: Près de 700 signatures en faveur de Polanski
Actualisé

PétitionPrès de 700 signatures en faveur de Polanski

En une semaine, près de 700 personnalités ont signé la pétition internationale demandant la mise en liberté du cinéaste franco-polonais Roman Polanski, incarcéré en Suisse, parmi lesquels l'acteur de son film «Le Pianiste», Adrien Brody ou l'Espagnole Penelope Cruz.

Mis en ligne sur le site de la Société française des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) lundi dernier, ce texte a été paraphé ces derniers jours notamment par le comédien mexicain Gael Garcia Bernal et son compatriote, le réalisateur Guillermo del Toro.

Côté français, les cinéastes Pierre Schoendoerffer et Jacques Perrin, le compositeur Alexandre Desplat et l'acteur Jean-François Balmer, la journaliste Claire Chazal et encore la couturière Sonia Rykiel les ont rejoints.

Les réalisateurs américains Woody Allen, Martin Scorsese, David Lynch, Darren Aronofsky, les Belges Luc et Jean-Pierre Dardenne, ou le Britannique Terry Gilliam ont été parmi les premiers à exprimer leur solidarité.

Sans se prononcer sur le fond de l'affaire, les signataires de cette pétition y jugent «inadmissible qu'une manifestation culturelle internationale, rendant hommage à l'un des plus grands cinéastes contemporains, puisse être transformée en traquenard policier».

Polanski, 76 ans, a été arrêté le 26 septembre à son arrivée à Zurich où il devait assister à un festival qui devait l'honorer pour l'ensemble de son oeuvre.

Couronné de l'Oscar du meilleur réalisateur (2003) et de la Palme d'Or à Cannes (2002) pour «Le Pianiste», il est recherché par la justice américaine pour une affaire remontant à 1977, dans laquelle il est accusé de «relations sexuelles illégales» avec une adolescente de 13 ans.

Celle-ci, Samantha Geimer, aujourd'hui une mère de famille de 45 ans, a elle-même demandé en janvier dernier, l'abandon des poursuites.

L'office fédéral de Berne se prononcera «dans le courant de la semaine» sur la première des deux demandes de mise en liberté déposées en Suisse par les avocats du cinéaste.

(afp)

Ton opinion