Polémique: Présentatrice avec un bras jugée indésirable par les parents
Actualisé

PolémiquePrésentatrice avec un bras jugée indésirable par les parents

Une présentatrice de la BBC crée la polémique en Grande-Bretagne. Plusieurs parents ont demandé sa démission à cause de son handicap.

Cerrie Burnell, 29 ans, présentatrice du programme pour enfants «CBeebies» sur la chaîne BBC est née avec la moitié du bras droit et n'a donc pas de main. Elle a été engagée il y a un mois et doit depuis faire face à de vives critiques. Beaucoup de téléspectateurs, surtout des parents, s'offusquent qu'elle puisse présenter des programmes pour enfant avec son handicap. Ils demandent donc qu'elle disparaisse de l'écran.

Lettres de plainte à la BBC

La chaîne anglaise a déjà reçu neuf lettres de plaintes officielles, ainsi que des dizaines de réactions sur internet. Ces commentaires négatifs vont de: «ma fille a seulement deux ans, mais elle a vite remarqué que la présentatrice avait un bras en moins. Elle me demande continuellement si ça fait mal» à «Mon fils fait des cauchemars maintenant».

Soutien de certains parents et de la BBC

Mais certaines personnes ne veulent pas que la présentatrice soit virée pour cette raison. Elles ont donc créé un groupe sur Facebook pour la défendre. «Nous ne devons pas sous-estimer nos enfants. Ils comprennent que nous sommes tous différents», a écrit une mère sur le site.

Cerrie Burnelle trouve ce soutien réconfortant, mais elle ne comprend pas toutes ces critiques. «Des modèles sont nécessaires dans les médias», a-t-elle dit à différents quotidiens britanniques. «Les enfants viennent vers moi tous les jours. Je ne dirai pas qu'ils ont peur. Ils sont juste curieux et veulent savoir pourquoi je suis différente».

La BBC protège également Cerrie. «C'est très difficile de divertir des millions d'enfants chaque jour», a déclaré Michael Carrington, le chef du programme «CBeebies», avant de souligner: «Cerrie a une personnalité chaude et fiable et avec un peu de temps, toutes les mères et les pères l'apprécieront».

Ton opinion