«Jeux de pouvoir»: Presse et politique
Actualisé

«Jeux de pouvoir»Presse et politique

Après le brillant «Dernier roi d'Ecosse», Kevin Macdonald plante sa caméra dans les rouages d'un système politique américain
en temps de guerre.

Scandale au cœur du Congrès américain. Un reporter doit traiter d'un scandale autour d'un homme politique qui n'est autre que son ami de toujours.

Kevin Macdonald s'associe à Tony Gilroy, ici coscénariste, (papa des 3 «Jason Bourne») pour nous livrer un vrai film à l'américaine – sexe, pouvoir, argent et journaliste qui boit des litres de café limite dépressif et ayant apparemment oublié l'adresse de son coiffeur, si ce n'est le chemin de sa salle de bains.

«Jeux de pouvoir» n'en reste pas moins attrayant, traîtant d'un scandale bel et bien réel aux Etats-Unis: les relations entre le Ministère de la défense et les sociétés privées de mercenaire envoyées en Irak ou en Afghanistan.

(win)

«Jeux de pouvoir»

De Kevin Macdonald, avec Russell Crowe, Ben Affleck, Jason Bateman.

Ton opinion