Actualisé 17.05.2016 à 06:47

Etats-UnisPression pour la vente de Pandora

Un fonds activiste, plus grand actionnaire actuel du service en ligne milite pour sa vente à une plus grande entreprise.

photo: Kein Anbieter/Image prétexte - Davidlohr Bueso / Flickr Creative Commons

Le fonds spéculatif Corvex Management a dévoilé lundi détenir presque 10% du capital de la radio en ligne américaine Pandora Media et fait pression pour sa vente à une plus grande entreprise.

Corvex est désormais le plus grand actionnaire de Pandora, avec une participation de 9,9%, selon une lettre adressée par son responsable Keith Meister au conseil d'administration de Pandora, et publiée sur le site internet du gendarme boursier américain (SEC).

«Nous devenons de plus en plus inquiets du fait que l'entreprise puisse poursuivre un plan pour ses activités coûteux et incertain», souligne Keith Meister dans sa lettre, où il se dit persuadé «que l'entreprise devrait immédiatement explorer la valeur potentielle qui pourrait être dégagée pour les actionnaires lors d'une vente».

Frustration

«Pandora peut devenir un produit encore plus différencié et une activité ayant davantage de valeur en faisant partie d'une plus grande entreprise», affirme-t-il, exprimant notamment sa «frustration» face à l'évolution boursière de l'action Pandora.

Cette dernière a clôturé lundi à 9,98 dollars. Pandora, confrontée à une concurrence de plus en plus forte, a vu son action perdre environ les trois quarts de sa valeur depuis son pic de début 2014. Des médias américains avaient déjà indiqué plus tôt cette année que la radio en ligne était à la recherche d'acheteurs potentiels. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!