Actualisé 05.12.2007 à 21:54

Pression sur Canal Onex

Une plainte a été déposée contre la télé locale. A son origine, le
député Eric Stauffer.

«C'est un média de propagande, vitupère le conseiller communal onésien Eric Stauffer. Ces méthodes sont dignes des régimes socialistes.» Est-ce pour signaler que le maire socialiste, René Longet, est également le président du conseil d'administration de la chaîne locale que le député MCG emploie ces termes? Il pense en tout cas que s'il a perdu les dernières élections au Conseil administratif (à 600 voix près!), c'est en partie à cause de Canal Onex, qui a diffusé des émissions «soit mensongères, soit inexactes.» Et qu'aucun droit de réponse ne lui a été accordé.

L'Autorité indépendante d'examen des plaintes en matière de radiotélévision (AIEP) s'est saisie de l'affaire. Elle a entendu les responsables de la chaîne locale, qui ont admis «avoir limité le temps de parole de M. Stauffer».

Mais bien loin de favoriser un quelconque candidat, la télé locale a considéré qu'Eric Stauffer avait eu plus de temps de parole par le biais d'autres médias. Excuse balayée par le médiateur de l'AIEP. «Je crois qu'il n'a pas contextualisé la campagne de M. Stauffer, rétorque le maire d'Onex, René Longet. La provocation et la mise en scène y ont été de rigueur. Et m'accuser d'influencer la ligne éditoriale de la télé est grave.» La décision de l'AIEP sera rendue demain à Berne.

Shahïn Ammane

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!