Actualisé 05.03.2012 à 10:32

Littérature Prestigieux prix pour une poétesse suisse

Anne Perrier recevra mercredi à Paris le Grand Prix national de la poésie. Elle succède à Francis Ponge, Aimé Césaire et Philippe Jaccottet au palmarès de ce prestigieux prix français.

Le ministre français de la Culture, Frédéric Mitterrand, remettra le 7 mars le Grand Prix national de la poésie à la Lausannoise Anne Perrier, qui aura 90 ans en juin. Ce prix renaît de ses cendres. Cette récompense n'avait en effet plus été remise entre 1998 et 2011. A l'origine, elle a été créée en 1981 par le ministre français de la Culture Jack Lang.

Selon le quotidien «Le Temps», qui a annoncé la nouvelle samedi, Anne Perrier «est la première femme à recevoir cette distinction».

Une dizaine de recueils

De son vrai nom Anne Hutter, Anne Perrier est née en 1922 à Lausanne, où elle a fait l'ensemble de ses études de lettres. Selon sa maison d'édition romande, Empreintes, «au fil de son oeuvre, on constate un mûrissement qui doit autant à l'expérience de la vie qu'à l'approfondissement de son métier d'écrivain».

Anne Perrier vit à Lausanne. En 2003, elle a déjà été lauréate de la Fondation Leenaards. Parmi ses oeuvres, on peut citer «Le joueur de flûte», «Le livre d'Ophélie», «La voie nomade», ou «L'unique jardin». Elle a publié au total une dizaine de recueils depuis les années 1950. L'an passé, plusieurs de ses textes ont été réédités.

Liste des lauréats

1981 - Francis Ponge

1982 - Aimé Césaire

1983 - André du Bouchet

1984 - Eugène Guillevic

1985 - André Frénaud

1986 - Jean Tortel

1987 - Edmond Jabès

1988 - Jacques Dupin

1989 - Michel Deguy

1990 - Jacques Roubaud

1991 - Bernard Heidsieck

1992 - Bernard Noël

1993 - Yves Bonnefoy

1994 - Lorand Gaspar

1995 - Philippe Jaccottet

1996 - Dominique Fourcade

1997 - non décerné

1998 - intégré dans le Grand prix national des lettres

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!