Augmentation de 8,7%: Primes 2010 pas satisfaisantes pour Couchepin
Actualisé

Augmentation de 8,7%Primes 2010 pas satisfaisantes pour Couchepin

Les primes de l'assurance maladie connaîtront en 2010 leur plus forte hausse depuis sept ans. Le résultat n'est pas satisfaisant, selon Pascal Couchepin.

Pour les adultes avec la franchise minimale, la hausse oscillera, selon les cantons, entre 3,6% et 14,6%, soit 8,7% en moyenne nationale. Les Romands s'en sortent mieux.

Il est cependant «meilleur qu'attendu ce printemps», a commenté le conseiller fédéral Pascal Couchepin, qui présentait pour la dernière fois devant les médias les primes de l'assurance maladie obligatoire. Et le ministre de rappeler qu'à l'époque, une hausse aux alentours des 15% était pronostiquée.

Romands mieux lotis

Les Romands s'en sortent un peu mieux. C'est ainsi Neuchâtel qui détient la palme du canton où la hausse de la prime moyenne est la plus faible, à 3,6%. Vaud, Genève et le Jura présentent également des hausses nettement inférieures à la moyenne, avec Bâle-Ville et le Tessin. Autant de cantons dont les primes aussi sont nettement supérieures à la moyenne.

Tous bénéficient en fait d'un exercice de rééquilibrage. Notamment réalisé en réduisant les réserves surnuméraires des caisses maladie.

A l'opposé, 14 cantons, tous alémaniques à la nuance près de Berne le bilingue, subissent des hausses de leurs primes moyennes largement supérieures aux 8,7% suisses. Les six cantons restants, dont Fribourg et le Valais, s'approchent eux de cette moyenne, note l'OFSP.

Majorité pas concernée

Mais la majorité des assurés n'est pas concernée par cette moyenne de 8,7%. Pour elle, la situation est encore pire. Il s'agit des jeunes adultes, des enfants, ou des assurés qui ont choisi une franchise à option, soit près de 40% des adultes.

Parmi ces derniers, il en est au bénéfice de la franchise maximale à 2500 francs qui se verront proposer une hausse jusqu'à 26%, relève l'OFSP. La baisse de 80% à 70% du rabais de prime maximum en cas de franchise à option décidée par le Conseil fédéral n'y est pas étrangère.

(ats/si)

Evolution des hausses depuis 1996

Les primes 2010 de l'assurance maladie obligatoire augmenteront en moyenne nationale de 8,7%. Depuis l'introduction de la LAMal, la progression atteint 103% au total, ou 5,2% en moyenne annuelle, selon les données de l'Office fédéral de la santé publique.

1996 Introduction de la LAMal

1997 8,7 %

1998 4,9 %

1999 3,3 %

2000 3,8 %

2001 5,5 %

2002 9,7 %

2003 9,6 %

2004 4,3 %

2005 3,7 %

2006 5,6 %

2007 2,2 %

2008 0,5 %

2009 2,6 %

2010 8,7 %

Ton opinion