Actualisé 28.09.2006 à 23:05

Primes maladie: très faible hausse en 2007

Les primes maladie augmenteront en moyenne l'an prochain de 2,2%. Cette hausse est la plus faible jamais enregistrée depuis l'entrée en vigueur de la loi sur l'assurance maladie en 1996.

Annoncé jeudi par l'Office fédéral de la santé publique, ce renchérissement valable pour les adultes dès 26 ans est bien loin des envolées de près de 10 % que l'assuré avait dû avaler en 2002 et en 2003. C'est aussi la première fois que la progression des primes de l'assurance maladie obligatoire passe sous la barre des 3%. Fruit de mesures ponctuelles, cette amélioration pourrait toutefois être de courte durée.

En attendant, les jeunes adultes âgés de 19 à 25 ans bénéficient du répit le plus marqué: frappées en 2006 d'une augmentation «de rattrapage» de 7,1 %, leurs primes ne se renchériront l'an prochain que de 2,1 %. Même chose pour les enfants dont les primes croîtront deux fois moins vite que l'an passé, soit 1,7 %.

L'addition n'en reste pas moins salée. En moyenne nationale, un adulte devra débourser l'an prochain 313,01 francs par mois (avec une franchise de 300 francs, accident compris). Une personne âgée de 19 à 25 ans devra s'acquitter de 246,30 francs et l'assurance maladie obligatoire d'un enfant coûtera 75,72 francs.

Primes en baisse à Genève

Comme d'habitude, ces moyennes cachent de grandes disparités. Toujours le canton le plus cher, Genève innove en baissant pour la première fois les primes de 0,5 % à 423,34 francs en moyenne. A un francs près, Appenzell Rhodes-Intérieures cède sa place de canton le moins cher à Nidwald (216,32 francs) et enregistre la plus forte hausse à l'échelle suisse (& 4,8 %). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!