Cyclisme: Primoz Roglic frappe fort sur la Vuelta
Publié

CyclismePrimoz Roglic frappe fort sur la Vuelta

Le Slovène a remporté le seul contre-la-montre du Tour d’Espagne et repris le maillot de leader à l’Équatorien Richard Carapaz.

Primoz Roglic n’a laissé aucune chance à ses adversaires sur les routes entre Muro et Mirador de Ezaro.

Primoz Roglic n’a laissé aucune chance à ses adversaires sur les routes entre Muro et Mirador de Ezaro.

Keystone

Le Slovène Primoz Roglic a repris le maillot rouge de leader de la Vuelta à l’Équatorien Richard Carapaz après sa victoire dans la 13e étape, un contre-la-montre, mardi au Mirador de Ezaro (nord-ouest).

Roglic a distancé Carapaz, 7e de l’étape, de 49 secondes après les 33,7 kilomètres du seul «chrono» de l’épreuve.

Le Britannique Hugh Carthy, 4e du contre-la-montre, a confirmé ses ambitions au classement général, deux jours après sa victoire au sommet de l’Angliru.

Au classement général officieux, les écarts restent serrés entre les trois premiers: Roglic compte 39 secondes d’avance sur Carapaz et 47 secondes sur Carthy, à cinq jours de l’arrivée à Madrid. Le quatrième, l’Irlandais Dan Martin, pointe désormais à 1’42’’.

Will Barta y a cru

Roglic, qui est âgé de 31 ans, a remporté son quatrième succès d’étape depuis le départ de la Vuelta, dont il est le vainqueur sortant.

L’année passée aussi, il avait enlevé le contre-la-montre, à Pau, pour prendre le maillot rouge et le garder jusqu’à l’arrivée.

Cette fois, Roglic a devancé d’une seconde l’Américain Will Barta, qui croyait bien tenir à 24 ans son premier succès chez les professionnels.

Trois ascensions au programme

Le Slovène n’avait plus disputé de contre-la-montre depuis son échec cinglant, le 19 septembre, dans le «chrono» de La Planche des Belles Filles, où il avait perdu le maillot jaune du Tour de France au profit de son compatriote Tadej Pogacar, à la veille de l’arrivée finale à Paris.

Mercredi, la 14e étape programme 204,7 kilomètres entre Lugo et Orense, où Laurent Jalabert s’était imposé lors des deux dernières arrivées (1993, 1995). Le parcours, vallonné, comporte trois ascensions classées en troisième catégorie et se conclut par une rampe finale de 1100 mètres à 6,5%.

(AFP)

Ton opinion

13 commentaires