La rumeur se confirme: Prince devrait venir à Montreux mais pour un seul concert

Actualisé

La rumeur se confirmePrince devrait venir à Montreux mais pour un seul concert

On parle depuis quelques temps de la venue de Prince au Montreux Jazz Festival le 18 juillet pour trois concerts le même soir. Il ne devrait en faire qu'un dans un décor original…

par
fab

Partie de sites de fans, la rumeur n'avait cessé d'enfler le mois passé. Les organisateurs du Montreux Jazz Festival avaient alors confirmé être en discussion avec le management de Prince pour l'accueillir le 18 juillet après un passage surprise remarqué en 2007.

Interrogé aujourd'hui par Patrick Ferla dans son émission «Presque rien sur presque tout», Claude Nobs a expliqué l'historique des négociations toujours en cours: «Prince m'avait demandé s'il pouvait venir à Montreux cette année pour faire trois concerts d'affilée avec trois orchestres dans trois salles différentes. Comme je n'aime pas dire non – on m'a même surnommé 'Claude Nothing is Impossible Nobs' – j'ai dit on va voir. On a commencé à regarder avec tout le staff et on a vu que c'était possible mais pour un budget assez considérable. Et puis, ça a trainé. Les premières négociations datent du mois d'avril. Ensuite le contrat a été envoyé. Prince a dit 'oui, mais je ne veux pas de télévision'. Puis, 'oui mais je veux des caméras 35mm', ce qui est financièrement impossible, quand on sait que le budget du concert des Rolling Stones à New York filmé par Scorsese était de 20 millions de dollars.. pour un seul concert alors que là il en voulait trois. J'ai finalement réussi à le convaincre que la Haute Définition était suffisante».

Mais comme avec une star on n'est jamais à l'abri d'un revirement de dernière minute, Prince a changé d'avis en début de semaine. «Il m'a dit qu'il voulait ne faire plus qu'un seul concert et un autre concept. Il m'a envoyé une vidéo du Ellen Degeneres show où il est dans un environnement d'une espèce de cuisine de campagne et il fait son show là-dedans», a expliqué Claude Nobs.

Comme pour le patron du Montreux Jazz cela ne pose aucun problème de «faire une cuisine de campagne à Montreux», un nouveau budget et un nouveau contrat ont été réalisés et envoyés à Prince et à son management.

Claude Nobs a expliqué au moment de l'interview attendre une réponse pour le week-end. Mais c'était sans compter avec le décès de Michael Jackson qui a fortement ébranlé le monde et particulièrement les États-Unis.

Ton opinion