Nivelles (B): Prison à perpétuité pour une Belge qui a tué ses cinq enfants
Actualisé

Nivelles (B)Prison à perpétuité pour une Belge qui a tué ses cinq enfants

La Belge qui a égorgé ses cinq enfants en février 2007 a été condamnée vendredi à la prison à perpétuité.

La Cour d'assises de Nivelles n'a retenu aucune circonstance atténuante au terme d'un procès qui a ému l'opinion belge.

Le jury l'a reconnue coupable de «meurtres avec préméditation» et l'a condamnée à la peine maximale, alors que l'avocat général n'avait requis que 30 ans de prison. Considérée jusque là comme une bonne mère de famille, la femme, âgée de 42 ans, avait égorgé son fils et ses quatre filles, âgés de 3 à 14 ans, avant de tenter de se suicider en se poignardant

Dans les attendus de la sentence qui clôt ce procès ouvert le 8 décembre, le juge a évoqué des «actes d'une extrême violence», «des faits particulièrement atroces, causant des souffrances intenses à ses enfants qui ont pu sentir leur mort imminente». La meutrière avait commis son acte en l'absence de son mari parti en voyage.

La Cour a relevé à charge qu'elle avait «vainement tenté et injustement d'imputer une responsabilité» dans ce drame à son mari et à un ami très proche de la famille. Pour les jurés, elle a agi en toute conscience et de manière préméditée et ne peut pas non plus être considérée comme démente.

(ats)

Ton opinion