Allemagne/Suisse: Prison à vie pour un coup du lapin sur une Zougoise
Actualisé

Allemagne/SuissePrison à vie pour un coup du lapin sur une Zougoise

L'homme de 42 ans accusé du meurtre d'une Zougoise de 47 ans a été jugé lundi coupable de lésions corporelles ayant entraîné la mort.

Le squelette de la Suissesse originaire de Rotkreuz, dans le canton de Zoug, a été retrouvé dans une forêt près de Mansfeld en 2011.

Le squelette de la Suissesse originaire de Rotkreuz, dans le canton de Zoug, a été retrouvé dans une forêt près de Mansfeld en 2011.

Le tribunal de Halle, en Allemagne, a tenu compte du fait que l'intéressé avait déjà été condamné pour un double assassinat. En 2010, le même tribunal l'avait déclaré coupable du meurtre d'une retraitée et d'un médecin dans la ville de Mansfeld et condamné à la prison à vie. L'homme a écopé à nouveau de la peine allemande maximale à l'issue de ce nouveau procès. Les faits se sont déroulés en 2007.

Le parquet l'accusait d'avoir enlevé la victime en Suisse pour la conduire dans le Land allemand de Saxe-Anhalt, puis de l'avoir tuée par cupidité. Le squelette de la Suissesse originaire de Rotkreuz, dans le canton de Zoug, a été retrouvé dans une forêt près de Mansfeld en 2011.

Le prévenu, après être longtemps resté muet, a finalement avoué ses méfaits. Il a dit avoir frappé la victime au cours d'une dispute et l'avoir jetée à terre. La Suissesse a eu la nuque brisée et est morte sur le coup. Cette version n'a pas pu être démentie par des preuves, des témoins ou des experts, a fait remarquer le juge.

L'accusé, en prison depuis 2010, assurait dans un premier temps que la femme, mère d'un enfant de quatre ans au moment des faits, s'était jetée hors de la voiture suite à une dispute. Il a accueilli le verdict sans surprise et sans prononcer mot. (ats)

Ton opinion