Annecy (F) - Prison ferme pour avoir sauté à pieds joints sur sa victime
Publié

Annecy (F)Prison ferme pour avoir sauté à pieds joints sur sa victime

Un homme, accusé d’avoir violemment agressé une jeune femme à la sortie d’une boîte, dimanche, a été condamné à six mois de détention.

L’homme a été jugé en comparution immédiate au lendemain des faits. 

L’homme a été jugé en comparution immédiate au lendemain des faits.

Getty Images

Lundi, un homme était jugé au tribunal correctionnel, en comparution immédiate, en Haute-Savoie (F). Il était accusé d’avoir violemment agressé une jeune femme de 26 ans à la sortie d‘une boîte de nuit, dimanche soir à Annecy. A leur arrivée sur place, les policiers français ont trouvé le suspect en train de sauter à pieds joints sur la victime, relate «le Dauphiné libéré». Malgré sa tentative de fuite, l’homme, fortement alcoolisé, a été interpellé sur place.

Les versions des deux parties divergent sur le déroulé des faits. L’accusation assure que la victime et ses amies ont été prises à partie par plusieurs individus. Elles auraient répondu à des propos misogynes et insultes prononcés à leur encontre. Le prévenu aurait alors donné une violente claque à la victime, la faisant tomber au sol, avant de lui sauter dessus. L’accusé, lui, assure le contraire. C’est lui et ses amis qui auraient été agressés par les jeunes filles. La justice a tranché. L’homme a été condamné à dix mois de prison, dont quatre avec sursis.

(lhu)

Ton opinion