Actualisé 14.12.2009 à 16:06

Matches truqués en 2006Prison ferme pour un ancien directeur de la Juve

Antonio Giraudo, ancien directeur général de la Juventus de Turin, a été condamné lundi à trois ans de prison dans le cadre de l'affaire des matches truqués en 2006.

Il garde le droit de faire appel même s'il est improbable qu'il purge sa peine en raison d'une amnistie décrétée pour les crimes sans violence commis avant 2006.

Déjà suspendu de toute activité dans le football, Giraudo a été jugé coupable de fraude et conspiration par la justice civile. Le ministère public avait requis une peine de cinq ans d'emprisonnement.

Retrogradée en deuxième division, la Juventus a retrouvé par la suite sa place dans l'élite et occupe la troisième place au classement de la Serie A.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!