Privatisation de Swisscom: niet

Actualisé

Privatisation de Swisscom: niet

La privatisation de Swisscom n'est pas pour demain.

Comme le National, le Conseil des Etats a refusé d'entrer en matière sur le projet. La cession de la participation majoritaire de l'Etat dans l'opérateur téléphonique a été enterrée par 23 voix contre 21.

Comme à la Chambre du peuple, socialistes et PDC ont fait pencher la balance. Mais leur alliance repose sur des opinions divergentes concernant le fond. Alors que la gauche ne veut en principe pas d'une privatisation de l'ex-régie, le PDC semble prêt à certaines concessions.

Les radicaux et les UDC ont soutenu en vain la proposition de la commission préparatoire, qui voulait renvoyer le projet au Conseil fédéral avec un long catalogue de questions à élucider, notamment les avantages d'une privatisation partielle. (ats)

Ton opinion