10.10.2020 à 12:54

Problèmes de boîte de vitesses automatique: sont-ils liés à l’huile de transmission?

La boîte de vitesses de l’Audi relativement vieillissante de Daniela lui pose des difficultés. À quoi sont-elles dues?

von
Markus Peter
10.10.2020

Question de Daniela à l’équipe d’experts de l’UPSA:

Il y a quelque temps, j’ai remarqué des tremblements pendant que je conduisais mon Audi de 15 ans, dotée d’une boîte de vitesses automatique. Les mécaniciens l’ont branchée à un appareil de diagnostic à l’atelier, mais ils n’ont pas pu localiser le défaut. Comme la voiture avait déjà 180’000 km au compteur, j’ai décidé de faire changer l’huile de transmission (Audi recommande une vidange dès 120’000 km). J’ai demandé à mon petit atelier de changer l’huile, mais aussi de rincer le carter et de remplacer la garniture. J’ai lu qu’une propreté absolue est cruciale pour une telle procédure, car les moindres particules de poussière peuvent occasionner des problèmes. Ce genre de travaux ne doit donc être confié qu’à des professionnels. Résultat de l’exercice: au bout d’environ 100 km, la boîte ne voulait plus passer de la deuxième à la troisième vitesse. Ça fonctionne de nouveau si j’éteins et rallume le moteur, mais pas toujours. Les tremblements n’ont pas disparu. Je suis perplexe. La voiture va-t-elle casser entièrement si je continue à la conduire? Et question encore plus importante: est-ce que je prends des risques pour ma sécurité?

Réponse de Markus Peter:

Chère Daniela,

Les périodicités de vidange de l’huile de transmission sont bien plus longues que celles concernant l’huile moteur. Certains constructeurs affirment même que l’huile de transmission reste dans la boîte de vitesses pour toute la durée de vie du véhicule. Une boîte de vitesses automatique est un système relativement complexe. Le boîtier abritant les glissières contient de nombreuses soupapes électrohydrauliques de commande qui sont alimentées en huile par le biais de fines conduites. Ces soupapes sont généralement actionnées par la même huile que celle qui lubrifie le convertisseur de couple, les pignons et les embrayages. Il est donc évident que cette huile est fortement sollicitée et qu’elle s’use au fil du temps. Elle perd alors une partie de ses propriétés et l’usure la pollue. Sa viscosité, c’est-à-dire sa capacité à s’écouler, peut en souffrir.

La qualité et l’état de l’huile sont des facteurs essentiels d’un fonctionnement performant, précis et en douceur d’une boîte de vitesses automatique. Dans ce contexte, il ne faut pas oublier que le bon fonctionnement de la boîte dépend du volume d’huile correct dans la cavité. Et oui, effectivement, lors de travaux sur la boîte, il faut veiller à une propreté irréprochable. Vous vous en êtes bien rendu compte.

Le contrôle du niveau de remplissage s’effectue à une température donnée au moyen, la plupart du temps et dans l’état normal, d’un orifice spécial dans la boîte qui est obturé par un couvercle vissé. Contrairement à l’huile moteur, il n’y a généralement pas de jauge d’huile, de telle sorte que le contrôle du niveau doit être confié à des professionnels. Pour que l’huile puisse s’acquitter de sa mission aussi longtemps que possible, il vaut mieux nettoyer le filtre ou le remplacer. Pour la vidange de l’huile d’une boîte de vitesses automatique, certains ateliers utilisent des appareils de rinçage spéciaux qui permettent d’éliminer une grande quantité de particules d’usure.

Des passages de vitesses abrupts pourraient compromettre la sécurité du véhicule pendant la conduite et accélérer l’usure du moteur, de la transmission et du châssis. Je vous conseille donc de retourner à l’atelier et de faire vérifier la version du logiciel de la commande de la boîte (des mises à jour améliorant la qualité de passage des vitesses sont disponibles de temps à autre…) et le niveau d’huile. Si ce dernier est correct, de mauvais passages de vitesses pourraient aussi être dus à une spécification erronée de l’huile ajoutée récemment dans la boîte. Si le défaut ne provient pas de l’huile, il faudrait élargir la recherche du défaut au boîtier des glissières et à la commande de la boîte.

J’espère que cela résoudra votre problème…

Bonne route!

L’UPSA est l’association des garagistes suisses. Quelque 4000 entreprises comptant 39’000 collaborateurs au total (dont 9000 jeunes en formation initiale et continue) veillent à ce que nous puissions circuler de manière fiable, sûre et écoefficiente. L’équipe d’experts qui répond à vos questions est composée de: Markus Aegerter (Commerce et Prestations), Olivier Maeder (Formation), Markus Peter (Technique et Environnement) et la juriste de l’UPSA, Olivia Solari (Droit).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!