Actualisé 03.07.2012 à 14:14

Question jurassienneProcédure de consultation du Jura

Le Gouvernement jurassien a mis en consultation mardi un projet de révision de la constitution pour permettre la création d'un nouveau canton.

La perspective d'une votation pour résoudre le conflit jurassien a franchi mardi une nouvelle étape. Après le gouvernement bernois vendredi, c'est au tour de l'exécutif jurassien d'élaborer les bases légales pour organiser un scrutin. «Cette révision traduit l'engagement du gouvernement à consulter la population sur l'avenir institutionnel de la région», a relevé sa présidente Elisabeth Baume-Schneider.

Le projet de révision demande d'inscrire dans la constitution un article 139 qui autorise le gouvernement à engager un processus en vue de la création d'un nouveau canton couvrant les territoires du Jura bernois et du canton du Jura. Cette révision devrait être soumise en janvier 2013 au parlement pour une première lecture.

En cas de oui du peuple dans le Jura et dans le Jura bernois, les gouvernements auraient alors le feu vert pour élaborer un condordat intercantonal. Ce document, qui définit les modalités d'une entité cantonale, serait alors soumis aux citoyens des cantons de Berne et du Jura. En cas de résultat positif, la prochaine étape serait l'élection d'une assemblée constituante.

Campagne du gouvernement

«Il est dans l'intérêt de la région jurassienne et de ses habitants de créer un nouveau canton couvrant l'ensemble du territoire», a déclaré le ministre Philippe Receveur. Le Gouvernement jurassien promet de mener une campagne transparente, digne et respectueuse, en vue du vote prévu fin 2013.

«Nous ferons aucune pression», a assuré Elisabeth Baume-Schneider qui souligne que le gouvernement travaillera avec l'argumentation plutôt qu'avec l'intimidation. L'un des enjeux du scrutin est de permettre aux citoyens de moins de 57 ans qui n'ont pas participé aux plébiscites des années 1970 de se prononcer.

Vote communaliste

Si la population du Jura bernois devait refuser l'idée d'un nouvel Etat, le Gouvernement jurassien est prêt à accueillir des communes francophones bernoises comme le prévoit la déclaration d'intention signée le 20 février sous l'égide de la Confédération. Mais il ne s'agirait alors plus de créer un canton.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!