Dopage: Procédure disciplinaire contre Mosquera
Actualisé

DopageProcédure disciplinaire contre Mosquera

Le coureur espagnol Ezequiel Mosquera avait été contrôlé positif lors de la dernière Vuelta.

L'Union cycliste internationale (UCI) a annoncé vendredi avoir demandé à la fédération espagnole d'ouvrir une procédure disciplinaire à l'encontre du coureur espagnol Ezequiel Mosquera, contrôlé positif lors de la dernière Vuelta, dont il avait pris la deuxième place.

Le 16 septembre, trois jours avant la fin du Tour d'Espagne, Mosquera avait subi un contrôle antidopage présentant un taux anormal de HES (hydroxyéthylamidon), un fluidifiant sanguin pouvant masquer la prise d'EPO en faisant baisser l'hématocrite.

Conscience tranquille

Mais à la suite des explications du coureur, qui disait avoir «la conscience super tranquille», l'UCI avait dû mener des investigations scientifiques complémentaires avec le laboratoire de Cologne, où l'analyse avait été faite.

«Au terme de cette enquête, confiée à des experts hautement qualifiés, et au vu de l'ensemble des informations aujourd'hui en sa possession, l'UCI a conclu à la nécessité d'ouvrir une procédure disciplinaire», précise-t-elle dans un communiqué.

Selon le règlement de la fédération internationale de cyclisme, il revient à la fédération nationale concernée de sanctionner ou non un coureur.

(afp)

Ton opinion