Etats-Unis: Procès du tueur reporté à cause de sa barbe
Actualisé

Etats-UnisProcès du tueur reporté à cause de sa barbe

Une cour d'appel militaire a reporté vendredi pour une durée indéterminée le procès de Nidal Malik Hasan, qui a tué treize personnes sur la base texane de Fort Hood en 2009.

L'ex-militaire a laissé pousser sa barbe en prévision de sa mort

L'ex-militaire a laissé pousser sa barbe en prévision de sa mort

Le commandant Nidal Malik Hasan, ex-psychiatre militaire, est passible de la peine capitale. Musulman pratiquant, il a laissé pousser sa barbe, en prévision de sa mort qu'il juge «imminente», selon ses avocats. Le président de la cour martiale avait menacé en début de semaine de faire raser de force sa barbe, considérée comme une violation du règlement militaire. Mais vendredi, la Cour d'appel des forces armées a interdit de mener une telle action.

Accusé d'avoir tué treize personnes et d'en avoir blessé 42 autres, Nidal Malik Hasan est poursuivi pour treize meurtres avec préméditation, 32 tentatives de meurtre avec préméditation.

La tuerie de Fort Hood avait choqué le pays en 2009 et les responsables militaires ont été accusés d'avoir ignoré de nombreux signaux concernant le comportement de Nidal Malik Hasan, qui a été lié à des extrémistes islamistes et a été en contact avec un imam radical au Yémen. (ats)

Ton opinion