Actualisé 18.01.2007 à 09:36

Procès Swissair: Vreni Spoerry choisit aussi la loi du silence

La loi du silence devient un rituel à Bülach (ZH), au troisième jour du procès des anciens responsables de Swissair.

Comme les quatre accusés qui l'ont précédée, Vreni Spoerry a choisi de ne pas répondre aux questions des juges.

L'ancienne conseillère aux Etats (PRD/ZH), 68 ans, membre du conseil d'administration de SAirGroup de 1988 à 2001, a préféré se taire face aux questions du président du Tribunal de district Andreas Fischer. A l'instar de tous les membres du conseil d'administration de la défunte compagnie, Mme Spoerry est accusée de gestion déloyale et de diminution de l'actif au préjudice des créanciers.

Les langues devraient se délier lors de l'audience de l'après- midi. Prochain accusé à se présenter à la barre, l'industriel Thomas Schmidheiny a annoncé qu'il ne se taira pas.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!