Genève: Procureur forcé d'enquêter sur le viol d'une fillette
Actualisé

GenèveProcureur forcé d'enquêter sur le viol d'une fillette

La Chambre pénale de recours annule le classement d'une affaire d'agression sexuelle dans un foyer pour mineurs.

par
jef
La Chambre pénale de recours veut que le Ministère public approfondisse ses investigations.

La Chambre pénale de recours veut que le Ministère public approfondisse ses investigations.

Keystone

Les éducateurs d'un foyer pour mineurs ont-ils correctement rempli leur devoir de protection à l'égard d'une fillette de 10 ans violée par un adolescent de 13 ans en 2016? Le Ministère public, qui avait classé l'affaire, devra pousser plus avant ses investigations et répondre à cette question, a estimé la Chambre pénale de recours. Ainsi que le rapporte la «Tribune de Genève», elle a en effet jugé qu'il était «pour le moins prématuré» de conclure que le responsable du foyer et les éducateurs n'avaient pas failli à leur mission. Dans les mois qui avaient suivi cet épisode, un autre garçon s'en était d'ailleurs pris à deux jeunes pensionnaires.

Ton opinion