Projet de centre d'expression artistique à Delémont

Actualisé

Projet de centre d'expression artistique à Delémont

Un centre interjurassien d'expression des arts et de la scène (CREA) pourrait voir le jour à Delémont.

Ce projet de plus de 30 millions de francs devra pallier l'absence dans la région d'une véritable infrastructure dédiée aux spectacles.

Ce projet attendu depuis 40 ans par les milieux culturels a été dévoilé vendredi à Tramelan (BE) lors du lancement de la procédure de consultation par les cantons de Berne et du Jura. Il s'agit de recueillir en particulier les avis sur le financement et le principe de créer ce complexe culturel.

Les gouvernements bernois et jurassien n'ont pas encore pris de décision sur la réalisation de ce projet, a expliqué le conseiller d'Etat bernois Bernhard Pulver. «Il s'agit notamment de savoir si le projet répond à une attente en matière de politique culturelle», a précisé le directeur de l'instruction publique bernoise.

Moutier écartée

La ville de Delémont a été privilégiée à celle de Moutier, dans le Jura bernois, pour abriter le CREA. Pour le groupe de pilotage chargé de la faisabilité du projet, le chef-lieu jurassien est plus centralisé, bénéficie d'une plus grande capacité hôtelière et offre une densité de population plus forte que la cité prévôtoise.

Le projet privilégie comme site d'implantation un espace urbain, profitant de bâtiments existants et de surfaces constructibles. La procédure de consultation dans le Jura bernois permettra de savoir si ce choix fait l'unanimité et si la région francophone du canton de Berne est prête à financer un projet prévu à Delémont.

Salles de théâtre

Le groupe de pilotage a dessiné les contours et les missions de ce projet qui constitue un engagement financier important pour les deux cantons. Cette future construction disposerait de deux salles de théâtre, l'une de 450 places et l'autre plus intimiste de 150 places, de studios de répétition et de locaux administratifs.

Parmi les missions du CREA figurent la création et l'accueil de spectacles et la réalisation de coproductions dans les domaines de la danse et du théâtre. Cette institution assurerait également une mission dans l'accueil et la production de spectacles pour et par le jeune public.

Le budget d'exploitation est estimé à 1,65 million de francs, avec un déficit de 1,43 million. Les coûts d'investissement sont devisés à 31,5 millions de francs. Leur répartition entre les différents partenaires n'a pas été déterminée. Mais les deux cantons assumeraient l'essentiel de cette charge.

Le Jura bernois et le canton du Jura souffrent d'un déficit en outils culturels. Depuis son entrée en souveraineté, le Jura rêve de se doter d'un véritable théâtre. Depuis que les deux régions se sont rapprochées sous l'égide de l'Assemblée interjurassienne, les enjeux culturels sont désormais abordés en commun.

Auditorium du Jura

Mais un autre projet culturel d'envergure pourrait voir le jour à une vingtaine de kilomètres de Delémont: l'Auditorium du Jura à Courgenay. Lancé par le chef d'orchestre Georges Zaugg, ce projet est devisé à quelque 20 millions de francs. Il a été dessiné par les architectes bâlois Jacques Herzog et Pierre de Meuron.

(ats)

Ton opinion