Lausanne: Projet de métro accueilli sans enthousiasme
Actualisé

LausanneProjet de métro accueilli sans enthousiasme

Une association propose l'utilisation du tunnel desservant l'usine Tridel pour transporter des passagers entre Malley et la Sallaz.

par
apn
Le M2 lausannois a vu le jour en 2008 mais son réseau est déjà saturé face à la forte demande.

Le M2 lausannois a vu le jour en 2008 mais son réseau est déjà saturé face à la forte demande.

L'histoire du métro lausannois ressemble un peu à celle de l'iPhone, avec de nouveaux produits au fil des ans. Après le M2 en 2008 et le M3, qui devrait relier dès 2025 la gare à la Blécherette, un projet de M4 est en gestation. L'idée, qui émane de la section vaudoise de la Communauté d'intérêts pour les transports publics (Citrap), a été présentée en public lundi soir. «Nous proposons que le tunnel de 3,8 km utilisé pour l'acheminement des déchets à la station d'incinération serve aussi au transport des passagers», a indiqué hier Eric Loutan, président de la Citrap.

La structure estime opportun de prolonger ce tunnel de la Sallaz à Chailly et de Sévelin à Malley. A plus long terme, et en tenant compte de la saturation du M1, une extension jusqu'à l'EPFL est envisagée. Le coût du projet est estimé à «plusieurs centaines de millions». Toutefois, et la Citrap l'admet du bout des lèvres, «le M4 ne suscite pas l'enthousiasme délirant des autorités».

Le tracé du M4 utilisant le tunnel Tridel est visible en cliquant ici.

Ton opinion