Agriculture: Prolait ne versera plus de cotisation à Swiss Milk
Publié

AgricultureProlait ne versera plus de cotisation à Swiss Milk

La fédération laitière romande Prolait a décidé de ne plus verser en 2016 la cotisation de 0,15 centime par kilo à la Fédération des producteurs suisses de lait (FPSL).

photo: Keystone/ARCHIVES-PHOTO D'ILLUSTRATION

Lors de son assemblée des délégués jeudi, la fédération laitière romande Prolait a décidé de ne plus verser en 2016 la cotisation de 0,15 centime par kilo à la Fédération des producteurs suisses de lait (FPSL). En cause, la situation inquiétante du marché laitier et le prix très bas du lait.

L'objectif de cette démarche est d'inciter la FPSL («Swiss Milk»), dont Prolait est membre et à laquelle elle paie une cotisation fédérative, et ses organes, à prendre des mesures pour adapter l'offre à la demande, a indiqué jeudi Prolait dans un communiqué. Les montants retenus seront reversés pour autant que des mesures concrètes voient le jour.

Si Prolait fait pression, c'est aussi pour éviter que les excédents de production ne mettent à mal le prix du lait à la production. En effet, les agriculteurs suisses produisent trop de lait, rendant la situation sur le marché tendue. En février, l'interprofession du lait (IP Lait) a baissé pour la première fois depuis 15 mois le prix indicatif du lait suisse destiné au marché indigène. Le kilo coûte désormais 65 centimes au lieu de 68.

La proposition du Conseil des présidents de cercles (CPC) de retenir temporairement la cotisation fédérative a été soutenue à l'unanimité des délégués, précise le communiqué.

En 2011, Prolait était la première organisation à quitter l'IP Lait. La fédération romande avait osé ce «geste d'exaspération» en raison du «manque de décision et d'application des décisions» au sein de l'IP Lait, avait alors expliqué son directeur Eric Jordan. Deux ans après sa création, l'interprofession n'a pas réussi à stabiliser le marché du lait, critiquait Prolait. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion