Pakistan: Prolongation de la détention des 5 Américains
Actualisé

PakistanProlongation de la détention des 5 Américains

La justice pakistanaise a étendu vendredi d'une dizaine de jours la détention préventive des cinq Américains arrêtés au Pakistan pour des liens présumés avec des groupes islamistes.

Elle a ainsi répondu favorablement à une requête de la police qui souhaite compléter son enquête.

Les cinq hommes avaient été arrêtés le 9 décembre dans le district de Sargodha (est). Ils sont soupçonnés d'avoir cherché à se mettre en contact avec des groupes islamistes liés à Al-Qaïda pour préparer des attentats ou rejoindre la rébellion du nord-ouest, menée par les talibans.

Les accusés, tous Américains et possédant une double nationalité, pakistanaise pour deux d'entre eux, ont également été interrogés par le FBI.

Un juge du tribunal de Sargodha, Mohammad Aslam, a indiqué avoir étendu leur détention provisoire, qui s'achevait jeudi, à la demande de la police. Il lui ordonné de présenter les suspects à la justice le 4 janvier.

Plus de preuves

Un haut responsable de la police, Haseeb Shah, a toutefois jugé ce délai de 10 jours «insuffisant pour boucler une enquête sur une affaire aussi complexe». «Nous demanderons peut-être un délai supplémentaire lors de la prochaine audition», a-t-il déclaré à l'AFP, ajoutant que la police espérait «obtenir davantage de preuves» à partir notamment des informations trouvées sur leurs ordinateurs portables.

La police recherche également un autre homme qui aurait été contacté par les cinq suspects, soupçonné d'être lié à Al-Qaïda, a-t- il ajouté.

Selon un autre responsable policier, Amir Abbas, un email trouvé sur la messagerie électronique d'un des suspects «mentionnait le nom d'un site nucléaire pakistanais».

Le 17 décembre, la haute Cour de Lahore avait jugé que les cinq Américains ne pouvaient quitter le pays ou être extradés sans permission de la justice.

(ats)

Ton opinion