Vie nocturne à Genève: Promouvoir la diversité: 1260 signatures récoltées
Actualisé

Vie nocturne à GenèvePromouvoir la diversité: 1260 signatures récoltées

A Genève, la pétition lancée mi-mars par le Collectif pour une vie nocturne riche, vivante et diversifiée a récolté 1260 signatures.

En attendant de remettre sa pétition pour une vie nocturne plus diversifiée à la fin juin, le Collectif maintient la pression pour que les autorités entendent leurs revendications.

«On espérait récolter 1000 signatures en deux semaines, c'est donc une très bonne surprise», se réjouit jeudi Nouchka Barral, membre du comité exécutif du Collectif. Ce dernier rassemble 25 associations qui déplorent le manque d'offre nocturne adéquate pour la jeunesse.

Le Collectif demandait notamment l'ouverture automatique des bars jusqu'à 2 heures. Cette revendication a depuis été entendue avec l'approbation par le Grand Conseil de la nouvelle loi sur la restauration, le débit de boissons, l'hébergement et le divertissement. La loi révisée prévoit une ouverture jusqu'à 2 heures les jeudi, vendredi, samedi et les veilles de jours fériés.

La pétition demande aussi une meilleure utilisation des infrastructures existantes, comme les salles communales et les Maisons de quartier, pour des soirées. «Nous voulons être reconnus comme des acteurs à part entière dans le débat sur la vie nocturne», a relevé Nouchka Barral. La récolte des signatures se poursuit. (ats)

Ton opinion