Neuchâtel: Promue troisième ville romande: «Fini de nous prendre pour des villageois»
Publié

NeuchâtelPromue troisième ville romande: «Fini de nous prendre pour des villageois»

Après la fusion de quatre communes au 1er janvier, la ville de Neuchâtel est désormais la troisième plus grande de Suisse romande. Nous sommes allés demander à ses habitants ce qui fait la particularité de leur ville.

par
Pauline Rumpf

Le 1er janvier, Neuchâtel a ravi à La Chaux-de-Fonds le titre de troisième ville romande, regroupant désormais 45’000 habitants grâce à la fusion de Neuchâtel, Peseux, Valangin et Corcelles-Cormondrèche.

Foyer d’un club de foot qui sait faire vibrer ses fans, centre horloger notoire, abritant une université et une vie culturelle riche et vivante, la ville au lac éponyme a un certain nombre de raisons de faire la fierté de ses habitants. «Le lac, et les montagnes», voilà la réponse qui sort en premier chez la plupart des gens. Et puis, «son côté village, où les gens se connaissent», et même une particularité neuchâteloise à être «très convivial, chaleureux, sans prise de tête».

Ancien conseiller fédéral originaire de Neuchâtel, Didier Burkhalter a même écrit un livre sur sa ville. Il la décrit notamment ainsi: «On sent qu’on peut y être heureux, entre discrétion et ambition, entre liberté et fidélité. Là où lac et montagne se parlent et, parfois, se comprennent.»

Fier d’être Neuchâtelois, le célèbre racleur chanteur danseur MC Roger a écrit une nouvelle chanson exclusive pour «20 minutes» en hommage à sa ville. Montez le son et n’essayez pas de vous retenir de danser!

L’inventeur de MC Roger, David Haeberli, en profite pour annoncer le retour de la Revue neuchâteloise, à laquelle il participera, et qui se tiendra à la fin de l’année si les conditions sanitaires le permettent.

Ton opinion

320 commentaires