Schwytz: Proprios de chiens appelés à jouer les détectives
Actualisé

SchwytzProprios de chiens appelés à jouer les détectives

La police cantonale schwytzoise appelle les maîtres qui baladent leurs toutous à ouvrir l'oeil, afin de prévenir les cambriolages.

par
dmz

Les propriétaires de chiens du canton de Schwytz ont reçu un courrier assez particulier ces derniers jours, révèle jeudi «Blick». «Lors de vos promenades, il est fort probable que vous remarquiez des personnes ou des véhicules suspects. Si c'est le cas, appelez le 117», est-il écrit dans cette missive.

Son but: prévenir la désormais bien connue vague des cambriolages de l'automne, dite des «voleurs du crépuscule», qui profitent de l'obscurité pour frapper. «Les propriétaires de chien sont dans les rues à toute heure de la journée. Ils sont donc susceptibles de nous aider dans notre mission», confirme Florian Grossmann, porte-parole des forces de l'ordre locales, au quotidien zurichois. Quant à savoir si cet appel à témoins a déjà porté ses fruits, difficile à dire: «Nous recevons des appels tous les jours pour nous annoncer des personnes suspectes. Je suis incapable de vous dire si ces gens ont des chiens», poursuit le policier.

Argovie s'y intéresse

«Nous le ferons aussi. Je vais demander à mes collègues schwytzois si nous pouvons piquer leur idée», s'enthousiasme Marco Veil, chef de la police régionale de Wohlen (AG). Son collègue de Muri, Erich Holliger, trouve aussi l'idée très intéressante.

A Zurich, la prévention des cambriolages ne se fait pas qu'avec l'aide des propriétaires de chiens: «Nous travaillons avec toute la population», explique Marc Besson, porte-parole de la police cantonale. A Lucerne aussi, tous les citoyens sont priés de signaler des personnes suspectes: «Mieux vaut avoir trop d'appels que pas assez», estime Urs Wigger de la police cantonale.

Ton opinion