Actualisé 19.10.2017 à 15:53

Annemasse (F)Proprios de montres recherchés par la police

Apres l'arrestation de voleurs au printemps, le commissariat d'Annemasse lance un appel aux lésés.

von
mpo
Les policiers ont  mis la main sur de montres de luxe de marques différentes.

Les policiers ont mis la main sur de montres de luxe de marques différentes.

Keystone/Sandro Campardo

Des montres prestigieuses de marques telles que Vacheron-Constantin, Ebel ou encore Adler. Voilà ce que la police française a découvert dans le butin de trois individus des pays de l'Est arrêtés en mai 2017, d'après «Le Messager». «Nous avons récupéré des objets de valeurs diverses et cherchons maintenant à découvrir leurs propriétaires légitimes», confirme un agent du Groupe cambriolage du commissariat d'Annemasse (Haute-Savoie/F), aux portes de Genève.

Le hic? «Nous ne savons pas d'où proviennent les pièces en possession des malfrats qui ont été interpellés», poursuit le policier. En clair, même si les voleurs ont été appréhendés à côté de la frontière, il n'est pas dit que les larcins aient été commis à Genève ou en Haute-Savoie, voir ailleurs en France. Pour autant, indique le Groupe cambriolage, il n'y a pas de collaboration avec la Suisse sur cette affaire pour l'instant.

Pour récupérer les montres de luxe, il suffit d'appeler le commissariat d'Annemasse, de décrire les objets volés, puis, en cas de correspondance, de passer sur place.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!