Alimentation: Protéger les jeunes des «shots» énergétiques
Actualisé

AlimentationProtéger les jeunes des «shots» énergétiques

Les organisations de consommateurs veulent limiter la publicité pour les «shots» énergétiques afin de protéger les jeunes et les enfants.

Les organisations de consommateurs demandent que la publicité pour ces produits riches en caféine soit soumise aux mêmes règles que celle pour les boissons alcoolisées, donc de l'interdire dans les lieux fréquentés majoritairement par des jeunes.

Les trois organisations de défense des consommateurs «acsi», «FRC» et «SKS» ont dénoncé vendredi la publicité tapageuse qui entoure ces petites bouteilles de 50 ml. Or, elles contiennent autant de caféine qu'une boisson énergétique de 250 ml. Certes, un avertissement signale qu'elles ne conviennent pas aux enfants, aux femmes enceintes et aux personnes sensibles à la caféine, mais ce n'est pas suffisant, estime ces organisations.

Ces boissons sont vendues avec la promesse publicitaire d'amener énergie et concentration en une seule gorgée. Or, ils ne sont pas adaptés aux enfants et aux jeunes. «Des autorités allemandes de protection des consommateurs et d'évaluation des risques ont estimé que ces boissons n'étaient pas anodines: une consommation exagérée pourrait provoquer des perturbations du rythme cardiaque, des crampes ou des problèmes rénaux», ont rappelé les milieux de défense des consommateurs. (ap)

Ton opinion