Actualisé 14.03.2017 à 15:50

SuissePub pour la RIE III: les inégalités sont flagrantes

Les opposants et les partisans de la réforme de l'imposition des entreprises n'avaient pas du tout le même budget.

Opposants et partisans de la troisième réforme de l'imposition des entreprises (RIE III) ont dépensé plus de 7,6 millions de francs pour leur campagne entre octobre et février. Les moyens déployés sont très inégaux, selon les chiffres de l'institut Media Focus.

Les opposants n'ont dépensé que 875'000 francs pour payer les annonces parues dans la presse suisse. Les partisans ont déboursé 6,7 millions de francs sur l'ensemble de la campagne, a indiqué mardi la RTS. Elle citait des chiffres de Media Focus, que l'ats a pu se procurer.

Budgets plus élevés

Entre le 1er et le 12 février, date de la votation, les défenseurs de la RIE III ont investi 1,9 million en publicité dans la presse, contre 326'000 francs pour les opposants.

Ces sommes n'incluent ni la publicité en ligne ni celle qui est diffusée par envoi postal direct. Par ailleurs, Media Focus s'est basé sur les tarifs en vigueur. Les rabais obtenus par les différentes parties ne sont donc pas pris en compte, explique à l'ats Larissa Lutz de Media Focus. Les budgets totaux engagés dans la campagne sont donc plus élevés que les chiffres annoncés par Media Focus. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!