Puis-je désactiver mes feux de jour?

Actualisé

Puis-je désactiver mes feux de jour?

Mike en a marre d’allumer les feux de jour de sa voiture. A-t-il le droit de les désactiver?

par
Olivia Solari

Question de Mike à l’équipe d’experts de l’UPSA:

Je trouve que les feux de jour de ma voiture sont tout simplement inutiles et je souhaiterais les désactiver, car je roule toujours avec mes feux de croisement. Les réglages du système ne comportent malheureusement aucune option qui permet cela pendant que la voiture roule. Puis-je désactiver les feux de jour en débranchant par exemple les câbles correspondants ou en retirant la sécurité correspondante? Nous avons uniquement l’obligation d’allumer des phares durant la journée, est-ce qu’il doit forcément s’agir des feux de jour? Par ailleurs, ma voiture a, comme de nombreux autres véhicules modernes, un bandeau lumineux traversant à l’arrière et ça ne me plaît pas. Ai-je le droit de masquer le milieu de ce bandeau lumineux?

Réponse d’Olivia Solari de l’UPSA:

Cher Mike,

Merci beaucoup pour votre question. De manière générale, il faudrait éviter au maximum de modifier un véhicule. Comme la majorité des lectrices et des lecteurs peuvent s’imaginer, les services des automobiles et les policiers n’apprécient que moyennement les «bricolages» faits maison.

Vous l’indiquez à juste titre: la loi et l’ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR) ne prescrivent qu’une obligation de rouler avec des feux allumés. Entre la tombée de la nuit et le lever du jour, en cas de mauvaise visibilité (p. ex. brouillard) et dans les tunnels, les feux de croisement doivent être utilisés lors de la marche (art. 30, al. 1 OCR). Le reste du temps et en cas de bonne visibilité, l’utilisation des feux de circulation diurnes ou celle des feux de croisement sont une alternative possible (art. 30, al. 1 OCR).

Je vous déconseille de faire des «bricolages» sur votre véhicule

Olivia Solari, juriste de l’UPSA.

A priori, rouler avec des feux de croisement au lieu des feux de circulation diurnes ne devrait donc pas poser de problème. Je vous déconseille cependant de faire des «bricolages» sur votre véhicule. Selon l’art. 109, al. 1bis de l’ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV), les voitures de tourisme neuves doivent, depuis neuf ans environ, être équipées de deux feux de circulation diurnes. Les exigences exactes en termes d’allumage, etc. sont axées sur les différents règlements de l’UE (art. 76, al. 5 OETV).

Vos feux de circulation diurnes ne rempliront plus ces exigences si vous débranchez simplement le câble correspondant. Si vous le faites malgré tout, vous vous exposez à des problèmes juridiques. Manipuler ainsi des feux de circulation diurnes constitue une modification essentielle qui doit être déclarée aux autorités d’homologation (art. 34, al. 2, lit. k OETV). Si vous oubliez de faire cette déclaration et circulez avec vos feux de circulation diurnes débranchés, vous risquez de recevoir une amende (art. 219, al. 1, lit. a OETV en relation avec l’art. 93, al. 2 LCR et l’art. 219, al. 2, lit. f OETV). Cette amende devant être infligée selon la procédure ordinaire et non selon la procédure relative aux amendes d’ordre, elle pourrait comporter des frais de dossier dépassant les 200 francs.

Les policiers inspecteront votre véhicule dans les détails, en cas de contrôle.

Olivia Solari, juriste de l’UPSA.

La situation est identique si vous masquez une partie du bandeau lumineux. Une telle opération pouvant modifier le faisceau lumineux prescrit, elle constitue également une modification du véhicule soumise à déclaration (art. 34, al. 2, lit. k OETV). Même si vous ne cachez que la partie médiane du bandeau, les policiers inspecteront votre véhicule dans le détail, en cas de contrôle. Si vous n’avez pas de chance, ils vous signaleront auprès du service de contrôle des véhicules et vous recevrez une convocation (art. 34, al. 1 OETV). On peut par ailleurs se demander si un gros morceau d’adhésif à l’arrière est effectivement une amélioration en termes esthétiques.

Les prescriptions relatives à l’utilisation des phares étant différentes d’un pays à l’autre, il est souvent possible d’adapter le codage correspondant des phares au moyen d’appareils de diagnostic professionnels. Dans votre cas, il pourrait être possible de programmer vos feux de sorte que les feux de croisement s’allument lorsque le moteur est allumé. Les feux de circulation diurnes seraient alors éteints, car ces deux types de phares ne peuvent être allumés en même temps. Je vous recommande, par conséquent, de vous rendre chez un garagiste de l’UPSA.

Bonne route!

Envoyez simplement vos questions par e-mail à l’adresse autoratgeber@20minuten.ch. Les questions d’actualité les plus intéressantes, ainsi que leurs réponses, seront publiées chaque semaine sous le prénom de l’auteur dans la rubrique Lifestyle de 20 minutes.

L’UPSA est l’association des garagistes suisses. Quelque 4000 entreprises comptant 39’000 collaborateurs au total (dont 9000 jeunes en formation initiale et continue) veillent à ce que nous puissions circuler de manière fiable, sûre et écoefficiente. L’équipe d’experts qui répond à vos questions est composée de: Markus Aegerter (Commerce et Prestations), Olivier Maeder (Formation), Markus Peter (Technique et Environnement) et la juriste de l’UPSA, Olivia Solari (Droit).

Ton opinion