Actualisé 21.04.2006 à 08:42

Puissant séisme en Russie

Le tremblement de terre d'une magnitude préliminaire de 7,7 a ébranlé une région peu habitée de l'est du pays.

On ignore l'étendue des dégâts et le nombre de victimes éventuelles, selon un responsable des services d'urgence. Le tremblement a eu lieu à environ 0h30 locales (23h30 heure suisse jeudi). Il a été évalué à une magnitude préliminaire de 7,7 sur l'échelle de Richter par l'Institut géologique américain et l'Agence météorologique du Japon. L'épicentre est situé à 45 kilomètres de profondeur dans la région de Koryak, à quelque 7000 kilomètres à l'est de la capitale, Moscou.

Selon Oleg Kotosanov des services d'urgence russes, on rapportait des dégâts dans certains villages de cette région pacifique. Les secours se rendaient sur les lieux par hélicoptère.

Quelques blessés

Des agences de presse russes faisaient état de quelques blessés et de dégâts matériels dans le village côtier de Tilichiki, où des bâtiments et des infrastructures auraient été partiellement détruits.

La porte-parole de l'Institut géologique américain A.B. Wade a qualifié le séisme du «plus important événement dans la région depuis 1900». «C'est une région peu habitée; jusqu'à 2000 personnes ont été exposées à des secousses intensives», a-t-elle ajouté.

En guise de comparaison, le tremblement de terre qui a détruit la moitié de la ville de San Francisco en 1906, faisant de 3000 à 6000 morts, était d'une magnitude estimée entre 7,7 et 7,9.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!