Mondial 2010: Puyol «pas anxieux mais méfiant»

Actualisé

Mondial 2010Puyol «pas anxieux mais méfiant»

Le défenseur de l'Espagne a affirmé dimanche qu'il était «méfiant» à la veille du match contre le Honduras, qu'il considère «comme une finale».

L'Espagne, qui s'est inclinée lors de son premier match mercredi face à la Suisse (1-0), «doit gagner et tenter de marquer le plus possible en jouant vite et juste», a prévenu le joueur du FC Barcelone.

«Malgré l'accident suisse, les joueurs sont très enthousiastes au moment d'affronter le Honduras. Nous ne nous occupons pas du passé, nous regardons vers l'avant», a-t-il ajouté.

Puyol qui, comme ses équipiers, «a vu le match du Honduras (perdu) contre le Chili», s'attend à «une rencontre difficile».

«Le Honduras a laissé bonne impression en contre-attaques», a-t-il remarqué, estimant qu'il faudrait «rester sur ses gardes».

Le défenseur a aussi balayé les critiques concernant un prétendu excès d'euphorie de la Roja à l'entame du Mondial.

«Je n'ai jamais entendu quelqu'un dans l'équipe dire "nous sommes les favoris du Mondial". C'est du foot: tout peut arriver. Il faut avoir cette modestie de savoir que tout peut arriver, qu'aucune équipe n'est imbattable. Nous montons toujours sur le terrain avec beaucoup de respect pour l'adversaire», a-t-il assuré. (afp)

Ton opinion