Actualisé 25.03.2012 à 08:02

Corée du Nord

Pyongyang se prépare à lancer sa fusée

Des éléments de l'engin spatial nord-coréen, décrié par les Etats-Unis et la Corée du Sud, ont été transportés dimanche sur le site de lancement.

La fusée sera lancée depuis le site de Tongchang-ri

La fusée sera lancée depuis le site de Tongchang-ri

La Corée du Nord a acheminé la partie principale d'une fusée à longue-portée sur une base de lancement dans le nord-ouest du pays, a rapporté dimanche l'agence de presse sud-coréenne. Cet engin est destiné à lancer un satellite à usage civil, selon Pyongyang. Séoul et Washington parlent de «missile».

«Les autorités militaires sud-coréennes et américaines sont averties du fait que la Corée du Nord a transporté la partie principale d'un missile à longue portée (à Tongchang-ri) et prépare le lancement», a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère sud- coréen de la Défense, sans autres précisions.

La chaîne de télévision japonaise Fuji avait déjà rapporté samedi que éléments de la fusée avaient été transportés par train sur le site.

La Corée du Nord a annoncé le 16 mars son intention de lancer un satellite d'observation considéré par les Etats-Unis et leurs alliés comme une nouvelle étape dans la mise au point d'un missile à tête nucléaire. La fusée devrait être lancée entre le 12 et le 16 avril vers le sud, pour marquer le centenaire de la naissance du fondateur de la dictature communiste, Kim Il-Sung.

Son premier étage doit tomber en mer Jaune, à l'Ouest de la péninsule coréenne, et le deuxième étage en mer des Philippines, à l'Est de l'archipel philippin. En chemin, la fusée doit passer au- dessus d'îles de l'archipel d'Okinawa, appartenant au Japon.

Le projet nord-coréen, même s'il n'est pas à l'ordre du jour officiel, devrait être au coeur du sommet de 53 nations sur la sécurité nucléaire qui se tient lundi et mardi à Séoul en présence du président américain Barack Obama et de ses homogues chinois et russe.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!