Corée du Nord: Pyongyang tire deux nouveaux missiles
Actualisé

Corée du NordPyongyang tire deux nouveaux missiles

Les Etats-Unis ont tracé le lancement de deux missiles balistiques depuis la Corée du Nord.

Test de missile le 7 février 2016 en Corée du Nord. Photo de l'agence nationale.

Test de missile le 7 février 2016 en Corée du Nord. Photo de l'agence nationale.

photo: AFP

La Corée du Nord a tiré deux missiles balistiques, quelques jours après que son dirigeant Kim Jong-Un a ordonné des tests de têtes nucléaires, a affirmé jeudi un responsable américain de la Défense.

Un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense a précisé que le missile a été tiré de Sukchon, dans le sud de la Corée du Nord, à 5h55 vendredi (21h55 jeudi en Suisse). Il a précisé que ce missile a parcouru 800 kilomètres avant de plonger dans la mer du Japon.

Ce porte-parole n'a pas précisé quel type de missile a été tiré, mais l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant des sources militaires, affirme qu'il s'agit d'un missile Rodong, d'une portée maximale d'environ 1300 kilomètres.

Lourdes sanctions

Début mars, le Conseil de sécurité des Nations unies a imposé une nouvelle série de lourdes sanctions à la Corée du Nord après les récents essais nucléaire et balistique menés par le régime communiste.

En dépit de ces annonces, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a donné l'ordre le 10 mars de procéder à de nouveaux essais pour tester des têtes nucléaires miniaturisées.

A ce contexte particulièrement crispé s'ajoutent les manoeuvres que les forces sud-coréennes et américaines ont entamé le 6 mars, les plus importantes jamais organisées conjointement sur la péninsule coréenne. Pyongyang a menacé de répondre par des frappes nucléaires «à l'aveugle». Ces exercices annuels entre les deux alliés aggravent systématiquement les tensions entre le Nord et le Sud. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion