Qingdao parée pour les compétitions de voile
Actualisé

Qingdao parée pour les compétitions de voile

Rade nettoyée des algues inopportunes, parterres fleuris: tout est prêt sur les bords de la mer Jaune pour accueillir les régates olympiques.

«Je vais citer le crédo de Barack Obama: «Oui, on peut», a déclaré Wang Wei, vice-président de «Qingdao ville olympique». Rien ne doit gâcher la fête, surtout pas la vilaine petite algue verte qui a subitement envahi la côte en juin. «C'était l'hôte non invité.» Au plus fort de la lutte engagée contre cette algue, qui avait proliféré sur 23 000 m2, 2000 bateaux ont été mobilisés, ainsi que 10 000 hommes à terre. Mi-juillet, la plupart avaient disparu.

Le beau temps est également revenu dans la municipalité, fondée en 1891 et dont les vieux quartiers gardent les traces architecturales de la présence coloniale allemande: soleil radieux, ciel bleu, température autour des 30 degrés. Loin du temps pluvieux de juillet, durant lequel la ville a essuyé le contrecoup de deux cyclones lointains. La menace n'est pas totalement écartée, mais les organisateurs se disent sereins. «Le mois d'août est toujours meilleur. Selon les météorologues, il pourrait y avoir des cyclones mais aucun ne frapperait Qingdao.»

Côté vent aussi, l'optimisme est de rigueur. «D'après les prévisions, il n'y aura pas matière à annuler les compétitions.» Ce qui serait d'office le cas si le vent devait être inférieur à 2,5 m/s ou alors supérieur à 17 m/s.

(afp)

Ton opinion