Kadhafi à Genève: «Qu'on le retienne»
Actualisé

Kadhafi à Genève«Qu'on le retienne»

«Que le canton ne baisse pas son froc et que la retenue soit de mise dans l'accueil de cet autocrate!»

Tel est le souhait d'Alberto Velasco, président de la commission judiciaire et de la police au Grand Conseil, aux rumeurs annonçant la venue du président libyen à l'ONU. Comme révélé hier par le quotidien La Liberté, Muammar Kadhafi pourrait assister à la conférence sur le racisme qui se tiendra à Genève en avril. «Qu'il vienne et on le gardera jusqu'à la libération des otages suisses retenus en Libye», lance dans une boutade le député genevois Roger Golay. Plus sérieusement, il exclut toute excuse conditionnant la visite du président libyen.

sha

Ton opinion